S'accepter physiquement

29 oct. 2016


Hello ! Aujourd'hui je reviens avec un article très spécial, qui me tenait beaucoup à cœur. Je vais vous parler de ces stéréotypes du corps "parfait", des personnes critiquées parce qu'elles ont plus de rondeurs que d'autres, je vais vous parler du fait qu'il faut s'accepter comme on est. Sans plus attendre, allons-y !


Dans ce monde, mais surtout en France, on a tendance à juger, à voir beaucoup par le physique. On prône la silhouette idéale telle qu’être grande, mince avec une taille 34, avoir une peau parfaite et pas une goutte de gras. C’est presque devenu la priorité n°1 de devenir parfait, aux yeux des autres. Vous vous rendez compte ? Nous sommes censés se sentir bien dans notre peau pour nous, malgré quelques kilos en trop, quelques bourrelets et notre mètre 50. Et maintenant, le but n’est pas d’être bien avec le corps qu’on a, mais de ressembler à l’image que les autres veulent. Et si malheureusement, nous n’avons pas envie de ressembler à cette image on va être fusé de critiques qui peuvent aller très loin. Ça peut aller de l’isolation, être non accepté dans un groupe, jusqu’à la discrimination et même recevoir des coups, des menaces. Et on n’imagine pas toujours les conséquences qu’il peut y avoir pour ces personnes qu’on n’accepte pas à cause de leur physique : l’absence de confiance en soi, un mal-être moral et/ou physique, la dépression, et malheureusement dans certains cas le suicide.
Rentrons dans le vif du sujet, les chiffres.


Un peu plus de 54 % de la population s’accommodent mal de leur aspect physique. Parmi eux, 65 % sont des femmes. Les conséquences ? Les femmes sont incitées à se maquiller, à être toujours bien habillé au lieu de se contenter de leur apparence naturelle. Et pour les hommes ? Ce chiffre risque d’augmenter. Via les médias, ils sont aussi confrontés à des corps parfaits.

Parmi ce qu’on aime le moins chez nous, devinez qu’elle est la première chose ? Le poids bien sûr. Près de 48 % des femmes et 32 % des hommes n’aiment pas leur poids. Pas étonnant avec toutes ces pubs, ces films ces mannequins et défilés qui nous montrent des corps filiformes et « parfaits ». Je mets bien « parfait » entre guillemets, car je ne trouve pas ces corps parfaits, mais j’y reviendrai tout à l’heure. Ces corps en taille 34 et grands qu’on voit en permanence, et les critiquent des gens, nous font forcément se sentir mal, et se sentir plus gros et plus petit. On aura beau se dire que c’est la beauté intérieure qui compte, ce qu’on entend partout reviendra au galop nous hanter. Conséquences ? près de 22 % des femmes et plus de 18 % des hommes sont en conflit avec la partie du corps qui révèle une éventuelle surcharge pondérale : le ventre. Pas étonnant, tous les mannequins, les femmes que l’on voit partout à la télé, dans les pubs, les films ont un ventre plat.


Si un des problèmes est que le physique, le poids est une source de critiques, il y en a un autre qui est aussi problématique. Le physique joue aussi des tours quand on cherche du travail, il est une source de discriminations ! Un sondage récent de l’ IFOP et du Défenseur des Droits auprès des demandeurs d’emploi dit « qu’une femme en surpoids aurait 3 fois moins de chances de trouver un emploi ». Dans certains métiers, je veux bien comprendre que le poids peut être un obstacle s’il empêche de faire des tâches, sinon, il ne devrait pas être discriminé ! Par exemple, pour le métier d’hôtesse d’accueil, une femme en surpoids aura concrètement 6 fois moins de chances d’être recrutées qu’une femme mince. C’est vraiment quelque chose d’inacceptable ! Outre le fait que c’est blessant d’être discriminé au travail à cause de ça, on se sent d’autant plus mal dans son corps, dans sa tête.

Parlons maintenant de ce stéréotype du corps « parfait ». Ce stéréotype montre une femme grande, mince avec de longues jambes et une taille 34, avec des fesses et des seins mais pas trop, un ventre bien plat et pas une goutte de gras qui dépasse. Et pour les hommes, bien baraqués, avec des abdos en bétons et bien sûr, pas une goutte de graisse non plus. Vous en pensez quoi ? Je trouve ceci idiot et je ne dois pas être la seule à le penser, mais surtout ce stéréotype ne représente pas du tout comment est la population. 

Parlons en chiffre : 42 % des françaises font une taille 44 ou plus, et la française fait en moyenne 1m65 pour 63 kg, ce qui est très loin du corps idéal ! Et d’après une étude qui a été faite, plus d’un tiers des hommes se disent attirés par les femmes rondes et 63 % des français disent que les rondeurs sont séduisantes. Autant vous dire qu’il faut oublier ce stéréotype qui gâche la vie à beaucoup de personnes et qui est complètement idiot ! De plus, le corps d’une femme est fait pour avoir des rondeurs, c’est dans sa nature. Et personnellement je trouve ça plus séduisant, plus joli une femme avec des rondeurs, des hanches développées, un petit bidon, des petites poignées d’amour, une femme heureuse, qui profite et croque la vie à pleine dents, qui est fière de ses rondeurs, d’être une femme !

 
Je voudrais maintenant évoquer un dernier point avec vous, et le plus important : accepter son physique. 

Je sais très bien qu’accepter son physique n’est pas toujours facile, surtout quand nous avons quelques complexes, que les critiques des autres n’arrangent pas les choses, qu’on aimerait avoir un corps qu’on ne peut avoir. Dites vous aussi, que parfois vous êtes à la recherche de ce stéréotype, de cette taille que vous pensez être un idéal mais que d’autres femmes souffrent de cette taille, et qu’elles aimeraient avoir vos quelques kilos en trop, avoir vos quelques bourrelets pour être en bonne santé. 

La première chose à faire pour pouvoir s’accepter physiquement est de passer outre les critiques des autres, oublie ou emmerde cette personne qui as dit que tu étais grosse, emmerde cette personne qui a dit que tu avais un gros nez, des grosses fesses, de la cellulite.. ! Ces personnes là, font ça car elles sont jalouses, et s’attaquent à des personnes plus faibles psychologiquement parce qu’elles savent que ça va fonctionner, que vous allez rentrer dans ce jeu sans le vouloir.

La deuxième chose à se dire, c’est qu’il fautse sentir bien dans son corps pour SOI, et NON pour les AUTRES. C’est notre corps, on en fait ce que l’on veut. Donc si tu as des formes, un petit bidon, n’essaie pas de changer pour les autres, pour ressembler à tout le monde. Si tu veux changer, faire du sport pour perdre ton bidon tu le fais pour toi, pour te sentir mieux et pouvoir t’accepter comme tu es et non parce qu’on te l’a dit de le faire.

Ensuite, il faut se dire que personnes est parfait, que ce n’est pas possible de l’être, même une personne qui refait son corps avec de la chirurgie ne l’ai pas, bien au contraire je trouve ! Il faut accepter son corps comme il est, lutter contre ses complexes. Dis toi que tu as peut-être des parties de ton corps que tu n’aimes pas, comme ton nez bossu, ta petite poitrine, ta petite mais dis toi que tu as aussi de superbes atouts, tu as peut-être un joli popotin, de jolis yeux, un joli sourire ou même de jolis jambes, et puis tout ce qui est petit, est mignon ;) Mets tes atouts en valeur, en avant afin d’oublier ou d’accepter tes complexes. Et dis toi que tes complexes, tes défauts plairont à un homme ou à une femme. Il faut se dire que de toute façon, nous sommes imparfaits, nous ne pouvons pas plaire à tout le monde, et il n’y a pas que le physique qui compte, ce qu’il y a, à l’intérieur de toi, dans ton corps, ton esprit, tes pensées sont aussi importantes. Alors soit fière de tes kilos en trop, soit fière de tes hanches développées, de ta petite taille, de tes défauts qui sont par-ci, par-là, montre aux autres que tu es bien comme ça, et que leurs critiques te passe au dessus de la tête ! Je n’ai pas beaucoup parlé des hommes, mais c’est la même chose, soyez fière de votre bidon, de vos fesses bien rondes, de vos bras non musclés, tant que vous êtes bien dans votre corps, c’est le principal et le reste on s’en fiche !

 
J’ai trouvé cette citation qui résume bien ce que je viens de dire, et ce qu’on devrait retenir : «La beauté n’est pas juste une question d’apparence, de maquillage ou de vêtements. La vraie beauté vient de toi-même. Plus tu montreras qui tu es vraiment, plus jolie tu seras» 



J'espère que cet article vous aura plu et vous aura servie, ou servira à d'autres personnes. C'est vraiment un sujet qui me tenait à cœur, car parfois ça peut prendre des proportions importantes. N'hésitez pas à partager cet article un peu partout, à le faire lire à vos amis, à des personnes qui se sentent mal dans leur corps, à des personnes à qui ça pourrait servir.

Petits commentaires :

  1. T'imagine si on faisait toutes du 34? on serai toutes des clones! Moi je cultives ma différences et j'aime mes formes..
    Bel article
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je confirme, si on faisait toute la même taille ça serait affreux ! Ce sont les différences qui font le charme
      Et merci beaucoup ;) <3

      Supprimer